Michel Corrignan

Je suis imprégné de la culture et de la tradition bretonne. C’est là que je puise l’essentiel de mon répertoire. Je me suis aussi enrichi d’autres cultures et j’ai vu combien le conte était universel : les mêmes mythes sont déclinés dans des civilisations diverses. Quelle surprise d’entendre une version du « langage obscur » (comprendre le langage des animaux) de la bouche d’un conteur traditionnel congolais.

 

Depuis plus de 20 ans, je suis conteur professionnel. Mon répertoire est empreint de toutes les rencontres que j’ai pu faire.

 

C’est un grand plaisir et une précieuse richesse d’être passeur de ces contes, patrimoine commun, et de les partager avec enfants et adultes prêts à les entendre.

Michel Corrignan

Pour moi, le conteur est un passeur, porteur d’histoires sans auteur. Celles que je raconte m’ont interpellé, questionné, amusé, et j’ai envie de les transmettre.

 

Le conteur est aussi un montreur d’images. Un jour, une petite fille m’a dit : « c’était tellement bien que j’ai cru être devant la télé. »

 

Au plaisir des histoires viennent s’ajouter le plaisir des mots ; simples, choisis, ils deviennent une musique.

Pour  en savoir plus

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now